Quelles retombées Canada Choral cherchait-il à obtenir, avec ce projet?


Pour célébrer le 150e anniversaire du Canada et souligner l’importance de l’art choral au pays, Canada Choral a lancé une expérience audacieuse et novatrice de création et de représentation chorale à grand déploiement. Ce projet pluridisciplinaire et multidimensionnel de chant choral, de théâtre et d’arts visuels a repoussé les frontières de la musique chorale traditionnelle grâce à un « concert déambulatoire » en plein air, ponctué de prestations chorales unifiées autour du thème de l’eau. Chaque chœur s’est produit dans un espace naturel soigneusement choisi pour rehausser l’expérience du public par une rencontre avec le paysage naturel ou humain environnant.

Les installations artistiques et les représentations théâtrales silencieuses le long des sentiers reliant les représentations chorales conviaient les marcheurs à une méditation continue sur la connexion profonde de chacun des habitants de ce pays avec l’eau. Canada Choral espère inspirer la communauté chorale pour qu’elle continue d’intégrer de nouvelles disciplines artistiques dans ses prestations chorales afin de proposer au public des expériences enrichies invitant à la réflexion.

Les aspects technologiques de l’application …float… ont été conçus pour donner envie aux chœurs et aux compositeurs de pièces chorales d’intégrer les nouvelles technologies accessibles à leurs propres processus créatifs et pour aider à faire tomber les barrières entre les interprètes et les auditeurs.

Canada Choral espère que les acteurs du monde choral, au Canada et ailleurs dans le monde, seront inspirés par cette forme de performance et se sentiront outillés pour repousser leurs propres limites au sein de leur organisation chorale et de leur communauté.

L’événement …ondes… étant un concert déambulatoire en plein air, comment a-t-il été rendu accessible aux personnes ayant besoin d’une aide à la mobilité?


Canada Choral a collaboré avec Kathy Hawkins, de l’organisme Inclusion NL, afin d’élaborer un guide d’accessibilité en prévision de l’événement. Tout a été mis en œuvre pour s’assurer que tous les spectateurs aient un accès égal à l’événement …ondes…

Comment ce projet a-t-il été financé?


L’événement …ondes… a tiré son financement de trois sources : la subvention Nouveau chapitre du Conseil des arts du Canada; les contributions de divers organismes, entreprises et particuliers, et la vente de billets. Veuillez consultez notre site web pour voir les nombreuses personnes, organismes et entreprises qui ont appuyé ce projet incroyable. Rien de cela n’aurait été possible sans le Conseil des arts du Canada et les merveilleuses personnes remerciées sur notre site.

De quelles manières la communauté créative de St. John’s et de ses environs a-t-elle été engagée dans l’événement …ondes…?


La communauté créative de St. John’s était plus qu’enthousiaste à l’idée de participer à la réalisation de ce projet. De nombreuses personnes dans les domaines de la musique, des arts, du théâtre, de la construction et d’autres disciplines se sont réunies pour mettre à contribution leurs divers talents. Des membres de la communauté théâtrale ont été intégrés à l’équipe de régie. Des comédiens et des artistes visuels venus de tous les magnifiques coins de la péninsule d’Avalon. Nous avons fait appel à certains des meilleurs scénographes de la région. Ces derniers ont joué un rôle déterminant dans la réalisation des visions de notre équipe artistique.

Qu’est-ce que l’application …ondes…, et comment l’utiliser?


Pourquoi l’eau at-elle été choisie comme thème fédérateur du projet?


«Nous sommes faits d’eau, c’est notre climat même, notre corps, notre souffle, notre air. C’est un fait tellement quotidien qu’il est facile d’oublier ce lien entre nous en tant qu’êtres humains et notre interdépendance avec les animaux, les plantes et l’environnement qui nous entourent. L’eau joue un rôle dans nos vies, qu’elle soit domestique, artistique ou géographique: elle nous sépare tout en nous gardant unis. L’eau potable au Canada est de loin notre ressource la plus précieuse, plus importante que le pétrole, plus importante que tout. Mon objectif était d’amener les gens à réfléchir à la façon dont ils jouent tous les jours dans notre vie et à réfléchir, même pour un instant, à quel point la beauté, les fonctions et la vie en dépendent, et quelle chance nous avons de l’avoir.

Pourquoi l’eau a-t-elle été choisie comme thème fédérateur du projet?


« Nous sommes faits d’eau. Elle est au cœur du micro-climat de notre corps, de notre souffle, de notre air. C’est une réalité quotidienne si omniprésente qu’il est facile d’oublier que l’eau est ce qui nous relie entre nous en tant qu’êtres humains et qui nous lie avec les animaux, la flore et l’environnement. L’eau joue un rôle dans notre vie domestique, artistique, géographique. Elle nous sépare tout en nous reliant. Au Canada, l’eau pure est de loin notre ressource la plus précieuse. Plus importante que le pétrole. Plus importante que tout. Mon but était d’amener les gens à réfléchir aux rôles qu’elle joue dans notre vie de tous les jours, et à réfléchir, ne serait-ce qu’un instant, pour constater à quel point la beauté et le fonctionnement du monde et la vie en général en dépendent, et à quel point nous sommes chanceux de l’avoir. » – Jillian Keiley

Où peut-on obtenir les partitions des six pièces chorales?


Begin d’Alice Ho (SSA a cappella avec instruments de percussion et percussions corporelles), interprétée par l’Oakville Choir for Children and Youth : Raise Her Voice. Communiquez avec la bibliothèque du Centre de musique canadienne ([email protected]).

Life/Cycle de Michael Snelgrove (TTBB divisi a cappella), interprétée par le Newman Sound Men’s Choir. Communiquez avec le compositeur ([email protected]).

On the Surface of Water d’Andrew Staniland (SSAATTBBB avec cloches et gongs en ré et une application iPhone gratuite). Communiquez avec le compositeur (www.andrewstaniland.com).

Rain Makes its Own Night d’Alexina Louie, interprétée par l’Elektra Women’s Choir (SSAA divisi a cappella avec bâtons de pluie optionnels). Communiquez avec la compositrice (www.alexinalouie.ca/contact).

Saint-Laurent de Robert Ingari, interprétée par le Chœur de chambre du Québec. Communiquez avec le compositeur ([email protected]).

Song of the River (SA avec quatuor à cordes et tambours à main inuits) de Deantha Edmunds, arrangée par Leslee Heys et interprétée par le chœur Ullugiagâtsuk. Communiquez avec la compositrice ([email protected]) ou l’arrangeur ([email protected]).

Quelle était l’inspiration derrière la composition originale de chaque choeur?


Chaque chorale a été invitée à raconter une histoire qui reflétait son passé, son présent et / ou son avenir. Les textes existants et / ou les nouveaux textes de poètes / paroliers canadiens refléteraient le caractère unique des personnes et des lieux. Chorale Canada a chargé un compositeur canadien pour chaque chorale, choisie par celle-ci, de créer une œuvre chorale distincte donnant vie à leurs histoires à travers le médium choral. La vision artistique de … ondes … des co-créateurs a été conçue pour relier les six œuvres commandées (5 ensembles et 1 masse) et les performances, célébrant la riche diversité de la population canadienne.

Visitez la page Artistes pour plus d’informations sur l’inspiration du compositeur pour chaque pièce.

Quelle a été la source d’inspiration de la composition originale de chaque chœur?


On a demandé à chaque chœur de raconter une histoire qui reflétait son passé, son présent ou son avenir, ou une combinaison de ces époques. Qu’ils aient déjà été composés ou qu’ils aient été commandés expressément pour l’événement, les textes composés par des poètes ou des paroliers canadiens devaient refléter le caractère unique des gens et des lieux. Canada Choral a passé commande auprès d’un compositeur canadien pour chaque chœur. Choisi par le chœur, le compositeur devait créer une œuvre musicale distinctive pour donner vie, par le chant, aux histoires racontant la région d’origine du chœur. La vision artistique des co-créateurs de …ondes… reposait sur la mise en relation des six œuvres commandées (cinq œuvres pour autant de chœurs individuels, ainsi qu’une œuvre pour la finale groupée) et des spectacles, de manière à célébrer la riche diversité de la population canadienne.

Visitez la page Artistes pour en apprendre davantage sur les sources d’inspiration du compositeur de chaque pièce.

Est-ce qu’il y aurait moyen de présenter le spectacle à nouveau?


Canada Choral espère que la communauté chorale sera inspirée et qu’elle aura envie de reprendre ce concept d’événement/concert déambulatoire extérieur mariant chant choral, théâtre et technologie avec applications.
Pour plus d’informations sur la manière d’obtenir les partitions des compositions chorales, veuillez consulter la réponse à la question « Où peut-on obtenir les partitions des six pièces chorales? »

Communiquez avec Canada Choral pour de plus amples renseignements sur la marche à suivre pour obtenir les droits et la permission de reprendre …ondes…

Explorez …ondes…

Que vous ayez assisté aux prestations en direct ou que vous souhaitiez en apprendre davantage sur ce qu’était l’événement …ondes…, vous trouverez dans notre section « Expérience » des images, des vidéos et des extraits audio de toutes les prestations.